Présenté comme le salon littéraire de la rentrée, il a l’intérêt premier, pour moi, d’être à Nancy.

Second intérêt, et pas des moindres, la librairie « La Parenthèse » (pour laquelle mon banquier à une aversion profonde) invite un nombre impressionnant d’auteurs (Pour voir la liste cliquez ici)

Retour sur ma chasse aux dédicaces.

thierry Martin et sa dédicace

A peine arrivé sous le chapiteau, je croise Thierry Martin, auteur du « Roman de Renart », que j’ai eu l’honneur d’accueillir dans les bibliothèques des Foyers Ruraux l’hiver dernier. Et hop, une dédicace sur son recueil érotique.

Ma seconde dédicace est d’Arnoux (qui revendiquait sa naissance à Nancy !) auteur de « Poker Face ».

C’est en le regardant se chauffer que j’ai trouvé son trait sympa. J’avoue, je n’ai pas encore lu l’album (j’en ferais peut être une chronique plus tard).dédicace Arnoux

 

Ensuite j’ai patienté dans la file pour Boulet. Devant moi, 3 jeunes (collégiens ? lycéens ?  ) l’ont interrogé pour un devoir de français. Voici la vidéo de cet interview (tendez l’oreille, le son de mon apn n’est pas terrible)

Pour la dédicace, j’ai demandé « Vous en golden panda ». Surpris que je me rappelle de ça, nous avons évoquéle Festival à 2 bulles , Bouzard, Tanquerelle en dj au chalet… En tout cas voilà le résultat :

C’est après que j’apprends que les dédicaces de Gibrat passe par un tirage au sort, que celui de ce matin a déjà eu lieu et qu’il me faut attendre 14H00 pour celui de l’après midi. En plus, il faudra acheter une BD sur place. J’aime pas trop (vu que j’ai déjà tout) et me rappelle Angoulême. A cela s’ajoute une autre info : Enki Bilal dédicacera seulement de 15H à 16H sur le stand de France Bleue Lorraine. C’est pas gagné.

Pour Maliki, la file du matin n’est pas finie à l’heure du repas.

J’abandonne et je fais dédicacer un manga pour Anne. Je ne connais pas, mais les demoiselles sont charmantes :

Nous voilà à 14H00, après la pause déjeuner. Stéphane, de la Parenthèse distribue les tickets : 56 personnes pour 10 places. On se croirait au concours d’entrée de l’IUFM. Malheureusement, le 1 et le 3 sont sortis, pas le 2 qui était mon numéro. Je pourrais apprécier les dédicaces de Gibrat de loin.

 

 

 

 

 

 

A 15H00, arrivée de Stéphanie Hans. Elle m’a impressioné sur ses connaissance en comics ! D’ailleurs, si elle signe des couvertures chez Marvel, c’est après avoir été repérée par C.B. Cebulski (que j’avais déjà rencontré à Angoulême il y a quelques années -> souvenirs !)
C’est donc avec une dédicace de Malicia que je repars :

 

 

 

 

 

 

J’ai aussi croisé d’autres auteurs même si je n’ai pas demandé de dédicaces, en BD mais aussi coté « vrai roman ». En vrac :

 

 

 

Posted by Gil